accueil

Imprimer Imprimer

Cultures spécialisées

Ne pas écarter le risque de gel !

Le gel de printemps est un phénomène irrégulier. Le dernier épisode notable remonte au printemps 2012, les vignobles de Champagne et de Bourgogne furent les plus touchés.

Cette année 2014 présente de très fortes similitudes avec 2012 : des vignes très avancées et des débourrements précoces. Un épisode de gel tardif pourrait donc avoir de sérieuses conséquences !


Facteurs de risque : Le gel de printemps est un phénomène irrégulier mais connu dans la majorité des vignobles français. Le risque doit être géré à la parcelle (voir grille de décision ) et les facteurs de risque sont nombreux :
•  Enherbement non maîtrisé
•  Fond de vallée
•  Proximité d'un bois / tallus
•  Précocité du cépage


Avec PEL 101 GV, Jouffray-Drillaud vous propose une solution de Bio-contrôle pratique et économique.

PEL 101 GV est un stimulateur des défenses de la vigne qui permet de renforcer sa résistance au gel de 1 à 2°C. L'application doit être réalisée en préventif 12 à 48h avant le gel du stade 1 feuille à 6 feuilles étalées.

En savoir plus sur la Bio science, cliquez ici !

Recherche