accueil

Imprimer Imprimer

GRANDES CULTURES

Fongicides céréales - Septoriose : pensez aussi adjuvants !

 

A la faveur des pluies de Mars et d'Avril, puis le retour à des températures relativement douces, la septoriose est présente presque partout avec une grande variabilité des stades d'avancement du blé.

Dans les secteurs les plus précoces du Sud, la septoriose est détectée sur les premières F3.

 

La protection fongicide se raisonne selon 4 points :


1. Positionnement du produit par rapport à la maladie = application en
    préventif à partir de la F3 pour une bonne protection de la F1 et F2


2. Produit(s) = adapté(s) selon le complexe de maladies


3. Dose du produit = adaptée à la sensibilité de la variété, à la pression et à
    l'objectif de rendement


4. Conditions climatiques (fenêtres climatiques de traitement)

 

Dans certains cas, renforcer son traitement fongicide avec un adjuvant permet d'améliorer l'efficience des traitements fongicides céréales, principalement sur les paramètres 3 et 4.

 

SURF 2000® et CANTOR® = Nouveaux adjuvants pénétrants autorisés avec les fongicides

 

Les adjuvants JD, SURF 2000® et CANTOR® présentent 2 fonctions importantes :

 

•  Amélioration de la rétention des gouttelettes sur la feuille de blé = éviter
    les déperditions de bouillie et de produits


•  Renforcement de la pénétration à travers la cuticule = plus de produit
   dans la plante.

 

Ces 2 adjuvants permettent d'optimiser la quantité de matière active arrivant au site d'action, un plus pour l'efficience des traitements fongicides en céréales.

 

Pour plus d'informations, consultez les fiches techniques SURF 2000® et CANTOR® .

Recherche