accueil

Aide au choixAide au choix   Imprimer Imprimer

La production intégrée

 

Définition de la production intégrée (OILB) 

 



Une production économique de produits de haute qualité, donnant la priorité à des méthodes écologiquement plus sûres, minimisant l’utilisation et les effets indésirables des produits agrochimiques et visant à l’amélioration de la sécurité environnementale et de la santé humaine (source INRA).



La production intégrée diffère de l'agriculture raisonnée, fondée sur la seule optimisation des méthodes classiques de production: En agriculture raisonnée, les agriculteurs ne traitent que s'il le faut, au bon moment et avec une dose adaptée. En production intégrée, l'utilisation de techniques alternatives, comme la lutte biologique, l'utilisation de zones de compensation écologique ou l'utilisation de plante-compagne (colza associé) est recherchée car ces méthodes peuvent être tout aussi efficaces d'un point de vue agronomique et plus respectueuses de l'environnement.


La production intégrée se distingue aussi de l'agriculture biologique car elle n'abandonne pas les méthodes chimiques lorsqu'elles ne posent pas de problèmes scientifiquement démontrés pour la sécurité alimentaire et pour l'environnement.


Les objectifs de la production intégrée (OILB)



- Promouvoir les systèmes de production respectueux de l’environnement, économiquement viables et soutenant les fonctions multiples de l’environnement.

- Assurer une production durable de produits sains de haute qualité contenant des résidus minimes de pesticides.

- Protéger la santé des agriculteurs lorsqu'ils manipulent des produits agrochimiques


- Promouvoir et maintenir une haute diversité biologique des agro-écosystèmes concernés et des aires périphériques

- Donner la priorité à des mécanismes de régulation naturelle

- Préserver et promouvoir à long terme la fertilité des sols

- Minimiser la pollution de l’eau, du sol et de l’air

Recherche